main en train de voter

Quand les managers sont nommés par les collaborateurs – WL Gore

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !
image_pdf
5/5 - (4 votes)

Il est d’usage que les managers soient nommés par leurs responsables hiérarchiques, pour la simple et bonne raison car ces derniers sont censés, dans nos modes de fonctionnement actuels, être les mieux placés pour apprécier les aptitudes de leurs collaborateurs à prendre des responsabilités d’animation d’équipe.

Et si l’évaluateur n’était pas le mieux placé pour cela ? peut-être car il n’en a lui-même pas les capacités, parce qu’il évalue les compétences par rapport à ses propres représentations ou alors parce qu’il ne dispose pas de toutes les informations pour évaluer avec objectivité ?

Chez WL Gore, ce risque est écarté car dans cette entreprise, les leaders (le terme de manager n’existe pas car chacun est censé être responsable de ce qu’il fait) sont désignés par leurs pairs selon des critères qui sont propres à chacun mais qui doivent porter sur l’aptitude à dynamiser une équipe, à se faire apprécier d’elle et à les emmener dans une « succes story ».

Chacun est alors invité à répondre à la question : « Avec qui aimeriez-vous travailler ? ». C’est d’ailleurs ainsi que Terri Kelly a été plébiscitée par ses pairs au poste de Directeur Général.

Idée force : instaurer de la cooptation dans la désignation des managers

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page