pdg ebay innovation manageriale

Quand les dirigeants évoquent ouvertement des sujets sensibles sur Intranet – E-Bay

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !
image_pdf
4.5/5 - (2 votes)

On reproche souvent aux dirigeants d’être très éloignés de leur base et d’éviter de parler des sujets qui fâchent. Sujet qui, dans ce cas, sont débattus devant la machine à café ou exposés, avec un certain point de vue, à travers des tracts syndicaux.

Tout le monde sait qu’éviter de parler des craintes et des doutes ressentis par les salariés ou de certaines « affaires » évoquées par la presse sur l’entreprise a plutôt pour effet d’être un bombe à retardement. De notre point de vue, il vaut mieux aborder avec le maximum d’authenticité ce type de sujet que d’essayer de l’éviter, dans l’espoir que, comme l’on dit, que « les choses se tassent ». En faisant cela, la direction a tendance, sans le vouloir forcément, à renforcer la méfiance et laisser libre cours aux interprétations, qui, dans un pays comme la France (rappelons que nous sommes les champions du Monde du pessimisme) auraient plutôt tendance à être alarmistes qu’optimistes.

Les dirigeants d’E-bay l’ont bien compris. A travers leur « Chats with CEO » (traduire bavardages avec le PDG), les dirigeants parlent à bâtons rompus de leurs priorités à venir, sous forme de débat télévisé visionné en temps réel part tous les salariés à travers le monde.

Ce moment est également l’occasion d’échanger sur des sujets sensibles qui prêtent à controverse. Ainsi, l’animateur de cette « émission » montre des titres polémiques parus dans la presse à propos de l’entreprise et réclame aux dirigeants des explications et des réponses sincères.

Au bout d’une heure (durée standard de l’émission) les dirigeants poursuivent la conversation par un échange informel avec les 200 personnes présentes dans le studio.

Idée force : utiliser l’intranet, et notamment la transmission vidéo, pour échanger de manière authentique autour de sujets sensibles pour éviter les effets pervers de « radio moquette »

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page